Malines crée un village modulaire pour loger les exilés fuyant la guerre : "Ils auront le temps de se reposer ici et de se remettre de leurs émotions"

La Flandre s’active pour pouvoir accueillir jusqu’à 120 000 exilés ukrainiens d’ici le mois de juillet. Un camp modulaire est en construction à Malines.

Malines crée un village modulaire pour loger les exilés fuyant la guerre : "Ils auront le temps de se reposer ici et de se remettre de leurs émotions"
©BELGA
À l'heure où se poursuit le démontage des centres de dépistage et de vaccination vu l'évolution favorable de la pandémie, un autre dispositif fait son apparition dans le paysage urbain. Ainsi, la Flandre qui s'attend à accueillir jusqu'à 120 000 exilés ukrainiens d'ici l'été - plus de 26 500 d'entre eux ont déjà accompli...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité