Les parents de Natacha de Crombrugghe repartent à sa recherche dans le canyon de Colca

Les parents de Natacha de Crombrugghe, une touriste belge disparue au Pérou le 24 janvier dernier, se sont rendus sur place pour la seconde fois, ont-ils indiqué à Belga vendredi.

Belga
Les parents de Natacha de Crombrugghe repartent à sa recherche dans le canyon de Colca
©D.R.

Les parents de Natacha de Crombrugghe, une touriste belge disparue au Pérou le 24 janvier dernier, se sont rendus sur place pour la seconde fois, ont-ils indiqué à Belga vendredi. Ils sont arrivés le 4 avril et comptent retourner dans le canyon de Colca, où la jeune femme avait prévu de se rendre avant de disparaître. Dès leur arrivée lundi, Eric et Sabine de Crombrugghe ont enchaîné les réunions avec les autorités locales et les équipes de recherche. "Nous avons été rassurés par l'importance des efforts entrepris et la certitude que les recherches se poursuivront jusqu'à ce que Natacha soit retrouvée. Durant ce deuxième séjour, nous comptons vérifier leurs hypothèses et partir dans le canyon sur les traces de notre fille", ont-ils déclaré.

Les parents de Natacha se sont rendus une première fois sur place, début février, accompagnés par l'ambassade de Belgique. Ils sont rentrés fin février. Peu après, les conditions météorologiques et d'importants tremblements de terre ont interrompu les recherches. N'ayant plus de nouvelles des autorités locales, ils ont donc décidé de repartir au Pérou.

"Le mystère reste total. Après deux mois de recherches intenses, il n'y a aucun indice qui prouve que Natacha soit partie dans le canyon", ont confié les parents. "Quel aurait été son itinéraire? A-t-elle chuté dans la rivière où est également tombé un jeune Péruvien le lendemain de sa disparition? Il faudra attendre la décrue en juin pour y reprendre les recherches. Est-elle ensevelie sous un glissement de terrain ou est-elle tombée dans une crevasse? Tout ce que nous savons, c'est que 98% du canyon ont été fouillés, sans qu'une trace de Natacha n'ait été trouvée. Différentes pistes criminelles ont aussi été explorées, mais il n'y a aucun indice non plus", ont-ils rappelé.

Ceux-ci ont également indiqué qu'un groupe de soutien, appelé "Looking for Natacha", a été créé par les amis de celle-ci, afin de mobiliser un maximum de personnes et de transmettre des informations sur les recherches. Un site web au nom du groupe a été créé, ainsi qu'une page Facebook et un compte Instagram.

Natacha de Crombrugghe, âgée de 28 ans, est portée disparue depuis le 24 janvier 2022. La jeune touriste belge effectuait un trek au Pérou. Elle avait laissé un sac à dos dans sa chambre d'hôtel à Cabanaconde, un petit village perché à plus de 3.000 mètres d'altitude dans les Andes péruviennes, avant de partir seule, le 24 janvier vers 05h00, pour aller contempler le canyon de Colca, l'un de plus profonds du monde.

L'alerte de sa disparition a été donnée le 3 février. Les autorités péruviennes et belges se sont mobilisées pour la rechercher: des guides de montagne, des policiers et de nombreux volontaires ont fouillé plus de 190 kilomètres de sentiers et leurs abords, durant plus de cinquante jours, sans pouvoir retrouver trace de la randonneuse.