Depuis 3.000 ans, la lune dicte les calendriers liturgiques

Chez les chrétiens d’ailleurs, le choix du calendrier pour fixer le moment de la Pâques fit l’objet d’importantes discordes dès le IIe siècle.

Depuis 3.000 ans, la lune dicte les calendriers liturgiques
©Shutterstock
Une seule lettre, le "s" final ajouté par les chrétiens au XVIe siècle, distingue dans le dictionnaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet