En Wallonie, les personnes porteuses d'un handicap auront leur Conseil consultatif

La commission Action sociale du parlement wallon a approuvé à la quasi-unanimité, mardi, un projet de décret créant un Conseil consultatif wallon des personnes en situation de handicap afin d'améliorer leur représentation et la cohérence des actions menées dans le secteur.

En Wallonie, les personnes porteuses d'un handicap auront leur Conseil consultatif
©Shutterstock

"La création de ce Conseil, appelé de tous leurs vœux par les associations représentatives des personnes handicapées, constitue un tournant majeur dans la prise en compte de la dimension du handicap dans l'ensemble des politiques wallonnes", a souligné au cours des débats la ministre wallonne de la Santé et de l'Action sociale, Christie Morreale.

"Le modèle proposé pour ce Conseil vise la mise en place d'un organe indépendant, orienté usagers, qui donne des avis d'initiative ou à la demande", a-t-elle ajouté.

Il aura ainsi la faculté de remettre des avis sur les avant-projets de décrets et d'arrêtés règlementaires relatifs à l'ensemble des autres compétences de la Région wallonne qui ont un impact sur les personnes handicapées, de sa propre initiative ou à la demande du gouvernement régional.

Le Conseil, qui sera composé de 15 membres effectifs et autant de suppléants, désigné par le gouvernement et ayant une expertise dans le domaine du handicap, pourra également réaliser des études sur des matières liées au handicap relevant des compétences régionales. "A cette fin, il sera doté d'un secrétariat avec des moyens humains, financiers et organisationnels lui permettant de réaliser sa mission dans les meilleures conditions", a encore indiqué la ministre Morreale. Ce rôle de 'support' sera confié à l'AVIQ et 3 équivalents temps plein seront engagés.

Sur le même sujet