En Wallonie, quelque 2.600 Ukrainiens ont été dirigés vers un logement de crise

En Wallonie, 2.603 réfugiés ukrainiens ont été dirigés vers un logement de crise alors que la plateforme 'housing tool' recense près de 11.000 places disponibles au sud du pays, a indiqué mercredi, en commission du parlement wallon, le ministre régional des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon.

BELGA
En Wallonie, quelque 2.600 Ukrainiens ont été dirigés vers un logement de crise
©GUILLAUME JC

"Au 15 avril, un peu plus de 39.000 ressortissants ukrainiens ont été enregistrés par l'Office des étrangers à Bruxelles. Sur ce nombre, seuls 7. 800 ont fait état d'un besoin de logement. À ce jour, 80% des Ukrainiens arrivés sur notre territoire n'ont donc pas besoin d'aide pour trouver un logement, soit qu'ils sont accueillis par un membre de la famille ou de la diaspora, soit qu'ils ont trouvé un hébergement par leurs propres moyens", a-t-il précisé.

Par ailleurs, concernant l'estimation du nombre d'Ukrainiens attendus en Belgique, les chiffres transmis par la cellule d'évaluation fédérale sont très changeants, a pointé le ministre. "Il y a un mois, on nous annonçait un maximum de 200.000 réfugiés à accueillir en Belgique. Quinze jours plus tard, c'était 140.000. Aujourd'hui, c'est de l'ordre de 104.000. Si l'on peut se réjouir de cette baisse, cette incertitude ne nous facilite pas la tâche pour définir l'ampleur des moyens à mettre en œuvre", a-t-il enfin souligné.

Sur le même sujet