Abid Aberkane, ultime bouée de sauvetage de Salah Abdeslam après l’assaut du Dries

Après l’assaut de la rue du Dries, Salah s’est réfugié chez son cousin qui ne l’a pas dénoncé et qui, aujourd’hui, a tout perdu.

Abid Aberkane, ultime bouée de sauvetage de Salah Abdeslam après l’assaut du Dries
©D.R.
Les images, le vendredi 18 mars 2016 à Molenbeek, avaient fait le tour du monde. Un homme sortait en courant d’une maison. Des policiers stoppaient...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet