Les ambulanciers demandent des moyens supplémentaires pour garder un transport de qualité

Belgambu, l'association professionnelle belge des services d'ambulances, a organisé une action à Bruxelles vendredi. Un ambulancier très peu vêtu a remis une pancarte avec quatre questions à Ellen Thielens, la cheffe de cabinet adjointe du ministre flamand de la Santé, Wouter Beke.

Les ambulanciers demandent des moyens supplémentaires pour garder un transport de qualité
©BELGA

Belgambu demande 29 millions d'euros pour un transport durable et de qualité des patients. "Le secteur est soumis à une forte pression et les mutuelles sont en grande difficulté sur le plan budgétaire", a fait savoir Belgambu.

Selon le président de l'association, Kenneth Arkesteyn, les indemnités des services d'ambulance sont définitivement trop bas. L'ambulancier peu vêtu symbolise le sentiment général au sein du secteur, a-t-il précisé.

Chaque année, environ 470.000 trajets sont organisés pour le transport non urgent de patients. Selon Belgambu, environ 29 millions d'euros sont nécessaires pour compenser l'augmentation des coûts et continuer à offrir un transport des patients abordable et de qualité. Ce budget permettrait de couvrir deux tiers des coûts. Belgambu espère que de cette manière, le gouvernement pourra aider le secteur, mais aussi les mutuelles (qui prendront en charge la troisième partie).

Sur le même sujet