Les Flamands ont-ils toujours une brique dans le ventre? "L’habitat groupé prend de l’ampleur en Flandre"

Posséder sa maison fait toujours partie de l’ADN des Flamands. Le maître architecte Erik Wieërs veut créer un habitat plus solidaire. Un changement de mentalité s’opère, selon lui.

Les Flamands ont-ils toujours une brique dans le ventre? "L’habitat groupé prend de l’ampleur en Flandre"
©BELGA
L'architecte et philosophe Erik Wieërs, cofondateur du bureau Collectief Noord Architecten,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité