Benoit Piedboeuf (MR) : "Sans les régies communales autonomes, des projets ne verraient pas le jour"

Les régies communales autonomes se développent de plus en plus. Elles présentent des avantages financiers, et sont d’utilité publique. Le fisc s’y intéresse davantage, surtout en Flandre. Benoit Piedboeuf s'inquiète de leur sort.

Benoit Piedboeuf (MR) : "Sans les régies communales autonomes, des projets ne verraient pas le jour"
©BELGA
Benoit Piedboeuf (MR), bourgmestre de Tintigny dans le Luxembourg, est l'un des députés à s'être inquiétés du sort de ces structures un peu particulières que sont les régies communales. " Il y a en effet une pression de plus en plus importante de l'administration fiscale. J'entends bien que ces structures sont parfois complexes. Mais il ne faut jamais oublier que l'objectif est de soulager...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité