Le fédéral lance son groupe d'experts attaché au pouvoir d'achat et à la compétitivité

Le "groupe d'experts" chargé par le gouvernement fédéral de se pencher sur le pouvoir d'achat des ménages et la compétitivité des entreprises a tenu sa première réunion jeudi après-midi dans les locaux de la Banque nationale de Belgique, à Bruxelles.

Belga
Le fédéral lance son groupe d'experts attaché au pouvoir d'achat et à la compétitivité
©BELGA

Sous la présidence du gouverneur de la BNB Pierre Wunsch, différentes personnalités du monde académique, principalement des économistes, ainsi qu'une représentante de BeCommerce, fédération des entreprises du marché numérique belge, vont s'atteler à analyser les conséquences de la guerre en Ukraine et la situation économique des ménages et entreprises, dans un contexte d'inflation historique et de flambée des prix de l'énergie.

Autour de Pierre Wunsch, se rassembleront régulièrement Mathias Dewatripont (ULB), Philippe Defeyt (ex-Ecolo, UNamur), Paul De Grauwe (LSE), Koen Schoors (UGent), Sarah Vansteenkiste (KULeuven), Bertrand Candelon (LSM) et Sofie Geeroms (BeCommerce). Il n'y a pour le moment ni agenda précis de réunions, ni délai déterminé pour rapporter au gouvernement fédéral. Mais l'objectif est, selon le cabinet d'Alexander De Croo, de "nourrir le gouvernement en recommandations et pistes d'actions concrètes pour faire face à l'inflation et aux défis économiques liés à la guerre en Ukraine". Le Premier ministre ajoute souhaiter des mesures qui soient "durables", avec comme priorité de protéger le mieux possible la population, la "classe moyenne".

Rien n'est tabou, semble dire Alexander De Croo. "Les experts vont pouvoir travailler avec une vision ouverte", assure-t-il. Interrogé sur une "taxe des riches", il botte en touche. En revanche, il semble clair que "si en septembre" les prix de l'énergie restent aussi élevés qu'actuellement, "on ne va pas augmenter la TVA" sur le gaz et l'électricité, affirme-t-il.

Sur le même sujet