Le trafic de stupéfiants inquiète à Bruxelles : "Maintenant, ça fonctionne un peu plus à la hollandaise, avec plus de menaces"

La pandémie a eu un effet désastreux sur le fonctionnement tentaculaire des trafics de drogues.

Le trafic de stupéfiants inquiète à Bruxelles : "Maintenant, ça fonctionne un peu plus à la hollandaise, avec plus de menaces"
©Michel Tonneau
Entre 2019 et 2020, les saisies de drogues et d’armes par la police bruxelloise se sont multipliées, devenant quasi quotidiennes. Certains y voient un des effets...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet