Quand la Belgique interdira-t-elle la fessée ? "Les conséquences de telles violences sont de véritables bombes à retardement"

Le secteur des droits de l’enfant se mobilise, à l’occasion de la journée contre la violence éducative ordinaire.

Quand la Belgique interdira-t-elle la fessée ? "Les conséquences de telles violences sont de véritables bombes à retardement"
©MAXPPP
Comme chaque année depuis 2004, une journée internationale contre la violence éducative ordinaire sera célébrée ce samedi 30 avril. La violence dite éducative ordinaire est une violence physique (fessée, claque…), psychologique (privation de sorties, de jeux, d’argent de poche, de certains loisirs…) et/ou verbale (cris, insultes, humiliations…). On la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet