La Belgique passe à côté de 75 crimes parfaits par an, par manque de budget

Faute de budget, la Belgique passe à côté de 75 crimes parfaits par an, alertent lundi les médecins légistes dans Le Soir.

Belga
La Belgique passe à côté de 75 crimes parfaits par an, par manque de budget
©MAXPPP

Alors que l'Europe préconise de réaliser une autopsie dans 10% des cas de décès, la Belgique oscille entre 1 et 2%, dénoncent-ils ainsi. Les médecins légistes travaillant pour la justice croulent sous les impayés et la paperasse, et tirent la sonnette d'alarme. D'après eux, avec 20 millions d'euros annuels, on ferait chuter le nombre d'homicides ignorés. Cela alors qu'en Belgique, toujours selon les légistes, 15% environ des morts déclarées naturelles ne le sont pas.

"Nous, experts en matière pénale, sommes les oubliés, les méprisés", déplore le docteur Philippe Boxho, directeur de l'institut médico-légal de l'Université de Liège. "Les responsables politiques s'en fichent ! Le crime parfait n'existe en Belgique que par défaut des pouvoirs publics."

Des discussions seraient cependant en cours avec le cabinet du ministre Van Quickenborne (Open VLD) pour tenter d'enfin cesser de faire de la Belgique un des lieux où il reste tant de crimes parfaits.