Le couple royal belge débute sa visite d'Etat en Grèce

Le roi Philippe et la reine Mathilde sont arrivés lundi en Grèce pour une visite d'Etat de trois jours.

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont été reçus lundi par la présidente grecque Katerina Sakellaropoulou et le Premier ministre, Kyriakos Mitsotakis, dans le cadre de leur visite d'État de trois jours en Grèce. Cette visite vise à renforcer les liens entre les deux nations. Le Roi et la Reine ont reçu la décoration honorifique de l'Ordre du Rédempteur des mains de la présidente. Les médailles de cet ordre sont décernées à des citoyens grecs ayant défendu les intérêts de la Grèce en temps de guerre ou qui se sont distingués par les services sociaux exceptionnels qu'ils ont rendus en Grèce ou à l'étranger. Cet ordre est également décerné à des personnalités éminentes qui ne sont pas des citoyens grecs.

La présidente grecque a quant à elle été décorée du grand cordon de l'ordre de Léopold, plus haute distinction belge, décernée à des chefs d'États ou d'éminentes personnalités. Son compagnon, Pavlos Kotsonis, a reçu la grand-croix de l'ordre de la Couronne, deuxième plus haute décoration belge. Après la cérémonie, les deux couples ont participé à une réunion privée.

Les souverains ont ensuite été reçus par le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, et son épouse. Un tête-à-tête a été suivi d'une réunion plus approfondie, sans la présence de la Reine et de l'épouse du Premier ministre grec, mais avec toute la délégation ministérielle belge.

La reine Mathilde a alors rendu visite à l'association "The Smile of the Child", l'une des plus grandes ONG grecques actives en matière de protection des enfants. L'organisation collabore étroitement avec Child Focus en Belgique et participe à la protection des enfants de réfugiés en Grèce. La Reine a rencontré certains de ces enfants et a reçu un dessin de leur part.

Le Roi a été reçu lundi après-midi par le maire d'Athènes, Kostas Bakoyannis, qui a réalisé un bref exposé sur les défis auxquels la capitale grecque est confrontée. Une cérémonie de décoration a également eu lieu à l'hôtel de ville, lors de laquelle le roi Philippe a reçu une médaille d'or de la ville.

La première journée de la visite d'État s'achèvera lundi soir par un dîner d'État, offert par la présidente grecque. Au cours du dîner, les chefs d'État échangeront les traditionnels discours et toasts.

Cette visite d'État en Grèce est la première visite d'État officielle du couple royal depuis le début de la pandémie. Le Roi et la Reine sont accompagnés par la Vice-Première ministre et ministre de la Fonction publique, Petra De Sutter, du ministre-président flamand Jan Jambon, du ministre-président wallon Elio Di Rupo, du ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, du ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet et du ministre-président de la Communauté germanophone Oliver Paasch. Une délégation d'universitaires et de chefs d'entreprises est également du voyage.

Sur le même sujet