Les nombreux défis de la mise à l’emploi des exilés ukrainiens

Actiris a présenté son plan de mise à l’emploi. Évolutif, vu les incertitudes.

Les nombreux défis de la mise à l’emploi des exilés ukrainiens
©JC Guillaume
"Je voudrais ouvrir un établissement Horeca, rêve tout haut Patrice, exilé ukrainien, dans les locaux de l'office de l'emploi bruxellois. Mais...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité