La liste du "Patrimoine exceptionnel de Wallonie" s’allonge de douze nouveaux sites

Le gouvernement wallon a arrêté, jeudi, la nouvelle liste des biens classés considérés comme "Patrimoine exceptionnel de Wallonie".

Belga
La liste du "Patrimoine exceptionnel de Wallonie" s’allonge de douze nouveaux sites
©D.R

Douze nouveaux bien y sont répertoriés. Figurent ainsi désormais dans cette liste l'église Notre-Dame du Travail (Binche) ; les trois vitraux du hall d'honneur du Bâtiment Gramme à l'Université du Travail de Charleroi ; les orgues de l'église Saint-Barthélémy de Mouscron ; le pilori de Braine-le-Château ; le site des deux tumuli et les terrains environnants à Chaumont-Gistoux ; le château de Jodoigne-Souveraine ; l'église Saint-Georges à Limbourg(illustration); le buffet de l'orgue de l'église Saint-Mathias à Flémalle ; la tente Napoléon du château de Sélys-Longchamps à Waremme ; les deux tours gallo-romaines Jupiter et Neptune à Arlon ; la fonderie des cloches à Tellin et le site des grottes de Goyet à Gesves (illustration).

Pour rappel, le statut de "Patrimoine exceptionnel de Wallonie" offre une meilleure protection de ces biens et/ou la possibilité aux propriétaires publics ou privés de bénéficier d’un soutien plus important pour le financement des travaux de restauration.