Malades de longue durée : des sanctions pour les employés et les employeurs

Le Conseil des ministres a adopté une série de mesures dans le cadre de la réactivation des malades de longue durée.

Malades de longue durée : des sanctions pour les employés et les employeurs
©BELGA
Atteindre un taux d’emploi de 80 % d’ici 2030. C’était l’ambition affichée par le gouvernement fédéral lors de son investiture en 2020. Pour atteindre cet objectif, la Vivaldi veut notamment remettre au travail un maximum de malades de longue durée, dont le nombre s’élève à plus...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet