Orages : Le code orange a été levé partout dans le pays

L'Institut royal météorologique (IRM) a levé vendredi en fin d'après-midi le code orange qui était en vigueur partout dans le pays en raison des orages, qui ont été finalement moins violents qu'on pouvait le craindre.

Orages : Le code orange a été levé partout dans le pays
©Shutterstock

Le code vert s'impose sur la majorité du pays, tandis que le jaune reste de mise jusque 20H, vendredi, dans les provinces de l'Est: Namur, Liège, Luxembourg et le Limbourg. "Quelques averses orageuses pourront encore toucher la moitié est du pays. Celles-ci pourront être localement intenses et accompagnées de fortes rafales de vent", a annoncé l'IRM.

En matinée, les provinces de Liège et de Luxembourg ont été placées sous code orange. Le reste du pays était en alerte jaune. Ces averses orageuses pourront être accompagnées de violents coups de vent et de grêle.

En début d'après-midi, l'IRM a annoncé que l'alerte orange s'étendait sur Bruxelles et les provinces du Brabant wallon, de Namur, du Brabant flamand et du Limbourg.

Mais vers 16H, le plus gros de l'orage semblait être passé et le code orange a été levé par l'Institut royal météorologique dans toutes les provinces du pays où le code jaune prévaut désormais.

L'IRM met toutefois en garde contre des averses intenses et de possibles fortes ravales de vent d'ici 20H. "Cet après-midi, quelques averses orageuses pourront encore toucher la moitié est du pays. Celles-ci pourront être localement intenses et accompagnées de fortes rafales de vent."

Pendant ces orages, le SPF Intérieur rappelle de ne pas appeler le numéro 112 pour les dommages normaux causés par un orage mais de composer le 1722 ou d'utiliser le guichet électronique www.1722.be. Les lignes 112 sont ouvertes pour les situations qui peuvent mettre une vie en danger.

L'envoi d'une demande d'intervention par le biais du guichet électronique 1722.be est le moyen le plus direct pour demander l'aide des pompiers lorsqu'aucune vie n'est en danger, souligne le SPF Intérieur. Cette demande est directement transmise aux pompiers.

L'aéroport national, Brussels Airport, a averti vendredi les voyageurs de possibles retards au niveau des vols. Par précaution, la compagnie aérienne Brussels Airlines a déjà annulé cinq vols afin de garantir le bon déroulement des opérations. Selon Brussels Airport, aucun retard n'a été signalé pour le moment, mais ils seraient possibles dans les heures à venir.

Un tunnel sous eau à Mons

Une nouvelle fois, les tunnels du ring de Mons prennent l'eau. Vers 13h ce vendredi, plusieurs tunnels montois arrivaient à saturation et le passage y est compliqué. Certains automobilistes parviennent même à être surpris à l'approche desdits tunnels.

Vitesse limitée sur les autoroutes flamandes

La vitesse maximale autorisée sur les autoroutes de Flandre est de 90 km/h pour cet après-midi. C'est ce qu'a annoncé le Centre flamand de la mobilité.

Verviers ferme ses parcs et ses cimetières

Comme l'annoncent nos confrères de Sudinfo, la ville de Verviers a décidé de fermer ses parcs jusque 20 heures. Il en est de même pour les cimetières.

Une cinquantaine d'interventions en Brabant wallon

Une cinquantaine d'interventions ont été enregistrées vendredi après-midi en Brabant wallon, en raison des intempéries, a-t-on appris auprès de la zone de secours. Les pompiers sont intervenus vendredi dès 13h30 sur l'ensemble du territoire brabançon wallon. Les communes de Braine-l'Alleud, Jodoigne, Nivelles et Wavre ont été plus particulièrement touchées.

Des caves ont été inondées à Nivelles et des voiries encombrées par des coulées de boue à Jodoigne.

Un effondrement de chaussée est également survenu dans la rue Saint-Médart à Jodoigne.