Edgar Szoc, nouveau président de la Ligue des droits humains: "Même en démocratie, on ne peut pas baisser la garde"

Le nouveau président de la Ligue des droits humains se battra pour le respect des cadres légaux.

Edgar Szoc, nouveau président de la Ligue des droits humains: "Même en démocratie, on ne peut pas baisser la garde"
©BELGA
Nouvelle tête à la présidence de la Ligue des droits humains (LDH) : Edgar Szoc, auteur et enseignant, humoriste à ses heures, a pris samedi la succession de l'avocate pénaliste Olivia Venet, qui elle-même avait pris le relais d'Alexis Deswaef, également avocat. Membre depuis 16 ans du conseil d'administration de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité