Marc Van Ranst craint une propagation de la variole du singe lors des festivals: "C'est ce dont le virus a besoin"

Le bureau régional de l'OMS commence à s'inquiéter de la propagation du virus de la variole du singe à l'approche de la saison des festivals.

M.Ch
Marc Van Ranst craint une propagation de la variole du singe lors des festivals: "C'est ce dont le virus a besoin"
©BELGA / Shutterstock

Invité sur le plateau d'HLN LIVE ce mercredi, le célèbre virologue Marc Van Ranst a analysé la propagation de la variole du singe en Belgique. "Nous avons une quinzaine de cas identifiés en Belgique. La propagation progresse au ralenti, aucune augmentation exponentielle n'a été aperçue. Il ne s'agit pas d'une épidémie qui pourrait déraper à tout moment."

Cependant, l'expert a expliqué que certains événements pourraient favoriser la transmission du virus. "Chaque année, lors des festivals, les gens sont amenés à être très proches les uns des autres. C'est ce dont la variole du singe a besoin pour se propager efficacement", a décrit Marc Van Ranst.

Pour éviter toute transmission, Marc Van Ranst conseille aux festivaliers d'être attentifs aux symptômes de la variole du singe. "Cela commence par une sensation de fièvre, un gonflement des ganglions lymphatiques, puis vient cette éruption cutanée assez classique qui ressemble beaucoup à la varicelle."