Quinze étudiants de la VUB portent plainte contre un fils de diplomate pour propos racistes, violences et agressions sexuelles

L'homme âgé de 21 ans aurait enfermé des étudiants, placé un couteau sous leur gorge, et procédé à des agressions sexuelles.

Quinze étudiants de la VUB portent plainte contre un fils de diplomate pour propos racistes, violences et agressions sexuelles
©Belga

Quinze plaintes visent un fils de diplomate, inscrit à la VUB, pour des faits commis entre 2020 et 2021. Parmi ces plaintes, sept dénoncent des propos humiliants et racistes, des violences dont une agression au couteau, et huit signalent des agressions sexuelles.

Condamné le 20 mai dernier par la commission de discipline de son université, l'étudiant est interdit d'accès au campus et dans les résidences étudiantes pour un an, sauf pour ses examens.

Six mois se sont écoulés entre la première plainte et la sanction de l'université. Un délai que dénoncent les victimes: "Entre-temps, on a continué à le croiser sur le campus", déplorent-elles.