Salmonelle dans les produits Kinder: Test Achats se constitue partie civile

Test Achats a décidé de se constituer partie civile dans le cadre de l'instruction en cours sur l'usine Ferrero d'Arlon, liée à plusieurs centaines de cas de salmonellose en Europe, a annoncé l'organisation de consommateurs jeudi.

Salmonelle dans les produits Kinder: Test Achats se constitue partie civile
©Flémal

"Par définition, les dossiers touchant à la sécurité alimentaire sont des dossiers prioritaires pour Test Achats", justifie Julie Frère, porte-parole de Test Achats. "Nous avons décidé de nous constituer partie civile dans ce dossier afin d'avoir la vue la plus précise possible sur les éventuels dysfonctionnements qui ont eu lieu, les responsabilités des différents acteurs, etc. Sur base des informations recueillies, nous voulons travailler à l'amélioration du niveau de sécurité alimentaire pour tous et toutes, mais aussi éventuellement introduire une action visant une meilleure indemnisation des consommateurs lésés."

Le parquet du Luxembourg avait saisi un juge d'instruction le 19 avril à l'encontre de l'usine Ferrero d'Arlon. Plusieurs centaines de cas de salmonellose avaient été détectés en Europe et la succursale d'Arlon avait été incriminée. Cette dernière était à l'arrêt depuis le 8 avril et n'a toujours pas redémarré depuis. La reprise était attendue dans le courant du mois de juin, mais les perquisitions de mercredi dernier risquent de retarder la remise en route.