L'Afsca met en garde contre l'achat sur internet d'animaux de compagnie venant d'Ukraine: "Certains pensent faire une bonne action mais..."

L'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) met en garde mardi contre un phénomène en hausse : l'achat d'animaux de compagnie provenant d'Ukraine sur internet.

Belga
L'Afsca met en garde contre l'achat sur internet d'animaux de compagnie venant d'Ukraine: "Certains pensent faire une bonne action mais..."
©AFP

L'Agence, responsable de la prévention des maladies animales, rappelle que ces adoptions sont entourées de conditions sanitaires strictes, l'Ukraine n'étant pas indemne de la rage. "Malheureusement, certains acheteurs ne semblent pas être conscients de cette contrainte sanitaire et sont convaincus de faire une bonne action en protégeant des animaux en danger dans ce pays en guerre", constate l'Afsca. "D'autres pensent à tort que les assouplissements introduits pour les animaux de compagnie voyageant avec des réfugiés ukrainiens s'appliquent également à l'achat en ligne d'animaux ukrainiens."

Lorsqu'une personne achète un animal de compagnie en Ukraine (sur internet ou non), elle doit respecter les mêmes conditions sanitaires que lorsqu'elle achète un animal provenant d'un pays hors de l'Union européenne. Cet animal doit donc être identifié par une micropuce, être en possession des documents sanitaires nécessaires, avoir été vacciné contre la rage, avoir subi un test sanguin qui confirme la présence d'anticorps et avoir subi une quarantaine en Ukraine.

"Ces règles ne peuvent en aucun cas être outrepassées car, malgré une vaccination à grande échelle des animaux domestiques et sauvages, l'Ukraine n'est pas indemne de rage", met en garde l'Agence fédérale. La rage est une maladie grave qui touche autant les animaux que les humains. Près de 59.000 personnes meurent encore chaque année dans le monde de cette maladie.

"À ce jour, la meilleure manière d'agir pour protéger ces animaux ukrainiens est d'apporter une aide matérielle ou financière aux refuges et aux associations de protection locales", conclut l'Afsca.

Toutes les informations utiles en cas d'adoption d'un animal provenant de l'extérieur de l'Union européenne sont disponibles sur le site internet de l'Agence.