Le variant BA.5 du coronavirus inquiète certains experts : "La situation n'est pas la même qu'à l'été passé"

Depuis plusieurs jours, les contaminations au Covid-19 sont en hausse en Belgique. En cause, notamment, la propagation du variant BA.5, plus contagieux et devenu majoritaire sur notre territoire.

Le variant BA.5 du coronavirus inquiète certains experts : "La situation n'est pas la même qu'à l'été passé"
©Hans Lucas via AFP

L'infectiologue Yves Van Laethem se montre méfiant auprès de nos confrères de Sudinfo: "Il échappe encore un peu plus à l’immunité. Il est plus contagieux. On n’est plus comme l’été passé avec de bons vieux variants qui faisaient de la marche à pied", pointe-t-il.

Même son de cloche pour l'épidémiologiste Yves Coppieters, qui rappelle que ce variant du coronavirus n'est pas à prendre à la légère: "Avec BA.2, on avait une grosse angine. Avec BA.5, on observe une altération de l’état général. C’est une vraie grippe qui peut vous clouer au lit", prévient-il. "D’autant plus alors que l’on constate un relâchement des mesures. Les citoyens ont l’impression que le virus est derrière nous et relâchent donc les gestes barrière basiques comme le lavage des mains ou le placement en quarantaine quand on est malade."

Heureusement, les cas graves restent rares et malgré la détérioration de la situation sanitaire, l'épidémie devrait rester sous contrôle, rassurait Yves Van Laethem il y a quelques jours dans les colonnes de la Dernière Heure: "Les vacances commencent et les écoles ferment leurs portes. Il y aura donc moins de contacts chez les enfants, ce qui permettra d’atténuer la transmission."