Voyager alors que le Covid est de retour : ces pays qui réclament toujours votre Covid Safe Ticket

Plusieurs pays le demandent encore aux frontières. On fait le point.

Van Hoof Thibaut

Alors qu’on parle beaucoup de la recrudescence de cas de Covid-19, il est bon de rappeler qu’il faut encore montrer un pass sanitaire en règle pour voyager dans une bonne partie des pays européens. Car s’il ne faut plus le montrer pour rentrer dans un restaurant en France, en Italie, en Allemagne ou au Portugal, il reste nécessaire pour passer les frontières. On fait le point pour les principaux pays.

En France, une rumeur a enflé en début de semaine à la suite de déclarations du maire de Nice Christian Estrosi, qui indiquait que la possibilité d'un retour du pass vaccinal existait dès le 1er août en France. Il a ensuite fait machine arrière en indiquant que la prolongation de certaines lois permettant de le remettre en place durant l'hiver devait avoir lieu à partir du 1er août, les dispositions spéciales prenant fin le 31 juillet. Mais cela ne veut pas dire que le pass est à jeter à la poubelle. Officiellement, la France demande à tous les voyageurs entrant sur son territoire de montrer soit une preuve de vaccination, soit un test négatif, soit un certificat de rétablissement. En pratique, les contrôles sont très rares, même dans les aéroports. Mais il vaut mieux prévenir que guérir.

En Espagne, toutes les mesures ont été levées il y a quelques semaines, et les Belges peuvent voyager sans devoir montrer patte blanche. Le masque reste cependant obligatoire dans tous les établissements de soin, mais aussi dans les transports en commun.

En Italie, plus besoin de pass pour passer la frontière non plus, mais il convient de vérifier les règles en vigueur si vous avez séjourné dans un autre pays dans les 14 jours précédant le voyage dans la Botte. Depuis mardi, le masque est redevenu obligatoire dans les transports en commun.

Au Portugal, les règles sont les mêmes qu'en France, avec un pass sanitaire requis pour entrer sur le territoire. Notons tout de même que les contrôles sont plus fréquents.

Pour la Grèce, toutes les mesures liées à l'accès au territoire ont été levées le 1er mai dernier, et le port du masque n'est plus obligatoire à l'intérieur. Ces mesures sont valables jusqu'au 15 septembre.

En ce qui concerne les autres pays limitrophes à la Belgique, l'Allemagne ne demande plus de pass sanitaire aux Belges, de même que les Pays-Bas et le Luxembourg.

Vérifier auprès des Affaires étrangères

Enfin, ceux qui ont pris l'habitude de vérifier les règles en vigueur sur le site internet des Affaires étrangères auront remarqué que ce dernier a été complètement remanié. S'il est plus moderne, on sent aussi que quelques défauts de jeunesse suivent ce changement. Certains avis ne sont pas encore mis à jour et il convient dès lors d'aller chercher les informations sur les sites des gouvernements des pays concernés. Aussi, le référencement sur Google n'est pas encore idéal et il faut chercher un peu avant de trouver le bon lien. Sur la page principale du site des Affaires étrangères, il faut cliquer sur l'onglet "conseil aux voyageurs" et ensuite entrer le nom du pays de destination pour trouver les infos nécessaires.