Les accusés des attentats de Bruxelles seront les premiers détenus de Haren

Plusieurs aspects de la détention dans la méga-prison inquiètent le Conseil central de surveillance pénitentiaire.

Les accusés des attentats de Bruxelles seront les premiers détenus de Haren
©BELGA
Le "village pénitentiaire" de Haren, ultramoderne, vanté comme la prison du futur par le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD), entrera progressivement en fonction à partir de septembre prochain. À terme, l’établissement pénitentiaire qui doit remplacer les trois vieilles prisons bruxelloises (de Saint-Gilles, Forest et Berkendael) pourra...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité