La Belgique achète 30.000 vaccins contre la variole du singe: "Nous devons être bien préparés"

Le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke a signé samedi un contrat avec la firme pharmaceutique danoise Bavarian Nordic pour l'achat de 30.000 vaccins contre le virus de la variole du singe, a-t-il indiqué samedi dans un communiqué.

Belga
La Belgique achète 30.000 vaccins contre la variole du singe: "Nous devons être bien préparés"
©BELGA

Ces vaccins devraient être fournis à partir de l'automne, en commençant pas une première livraison de 10.000 doses.

Achetés de manière bilatérale, ces vaccins s'ajoutent aux plus de 3.000 doses que le Fédéral a reçues de l'Union européenne, et qui peuvent être administrées dans neuf centres de référence du pays, à des personnes ayant eu un contact non protégé à haut risque avec une personne contaminée.

C'est en raison du faible nombre de vaccins actuellement disponibles et de l'incertitude sur les livraisons que ces strictes conditions prévalent.

Avec l'achat de 30.000 vaccins Jynneos de 3e génération, quelque 15.000 personnes supplémentaires pourront être protégées, dont les personnes très exposées au VIH et qui suivent à ce titre un traitement préventif (PrEP), ainsi que les prestataires de soins des centres de référence. Mais un avis du Conseil supérieur de la Santé est encore nécessaire.

"On sensibilise au maximum, mais les chiffres continuent de grimper et nous devons être bien préparés. Dès que nous aurons reçu les doses supplémentaires, à l'automne espérons-le, nous pourrons inviter davantage de personnes à risque à se faire vacciner", a indiqué M. Vandenbroucke (Vooruit).

Selon les derniers chiffres de Sciensano, un total de 224 cas confirmés et un cas probable de variole du singe ont été signalés, essentiellement des hommes âgés de 20 à 65 ans.