"C’est un combat administratif au quotidien", "La société ne prévoit rien pour ma fille": des parents d'enfants à besoins spécifiques témoignent

En Belgique, une famille sur dix compte un enfant à besoins de santé spécifiques. Témoignages.

L.Del (st.)
"C’est un combat administratif au quotidien", "La société ne prévoit rien pour ma fille": des parents d'enfants à besoins spécifiques témoignent
©Shutterstock
Valérie est secrétaire médicale. Victoria, sa fille de 13 ans, est atteinte de trisomie 21 et d'épilepsie. Elle se déplace en fauteuil roulant et ne parle pas. Pour pouvoir s'occuper de ses besoins spécifiques, Valérie ne travaille qu'à mi-temps. "Lorsque j'ai pris conscience de l'ampleur de son handicap, je suis tombée en dépression, explique-t-elle. J'ai trouvé un psychiatre,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité