Les douanes belges mènent une opération internationale contre le trafic de drogue en mer

Du 12 juin au 13 juillet derniers, l'opération internationale White Sea II contre le trafic de drogue en mer s'est déroulée sous la houlette des douanes belges, indique mardi un communiqué du SPF Finances.

Les douanes belges mènent une opération internationale contre le trafic de drogue en mer
©BelPress

Pendant un mois, les douaniers ont activement recherché, en mer et dans les ports, la drogue qui arrive en Europe occidentale via des navires. Au cours de l'opération, 82 navires ont été contrôlés et 13 saisies totalisant 5.470 kg de cocaïne et 18 kg de haschisch ont été réalisées en Europe. En Belgique, 22 navires ont été contrôlés et trois saisies ont été réalisées pour un total de 1.750 kg de cocaïne.

L'accent a été mis sur les méthodes de contrebande maritime (débarquement en mer, transbordement en mer vers des navires plus petits, contrebande par l'équipage, drogue passée en contrebande sous le navire via torpille ou dans les coffres de mer, vols dans des conteneurs/véhicules à bord). Outre la contrebande traditionnelle dans des conteneurs, une autre tendance apparaît, celle de la contrebande à bord ou au fond des navires.

L'opération a bénéficié de matériel et d'équipes venant de Belgique, de France, d'Allemagne, des Pays-Bas, d'Espagne et du Royaume-Uni, ainsi que du soutien de Frontex, l'agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, d'Europol et du MAOC, le centre opérationnel d'analyse du renseignement maritime pour les stupéfiants.