Fortes chaleurs suivies de précipitations: faut-il craindre des inondations ?

Après le pic de chaleur vécu mardi, la Belgique fait face à des précipitations.

Fortes chaleurs suivies de précipitations: faut-il craindre des inondations ?
©Shutterstock

Le numéro d'appel 1722 pour des interventions de pompiers non urgentes a été activé mardi soir par le SPF Intérieur, en réaction à un avertissement de mauvais temps émis par l'Institut royal météorologique (IRM). En effet, d'importantes inverses sont attendues. Elles pourraient parfois être accompagnées d'orages. Interrogé par nos soins, le météorologue David Dehenauw ne craint cependant pas de gros dégâts. " Il n'y a pas vraiment de risques d'inondations. Très localement, ce n'est pas exclu mais il n'y aura pas de grands débordements".

Des régions seront-elles plus fortement touchées que d'autres ? Dur à estimer, d'après le météorologue. "C'est difficile à dire avec les orages. Il s'agit d'un front donc pas vraiment. C'est un peu répandu, ce ne sera pas les mêmes quantités partout mais une grosse partie du pays sera touchée par des pluies ou des orages".

Vers de nouvelles vagues de chaleur cet été ?

Frappée par un pic de chaleur lundi et mardi, la Belgique risque-t-elle de revivre le même scénario cet été ? "Il n'y aura pas de vague de chaleur dans les quinze prochains jours. Concernant le reste de l'été, je ne peux pas prévoir après le 2 ou 3 août".