Arrêté et incarcéré, Willy Peers a eu une "influence énorme" sur la dépénalisation de l’avortement en Belgique

En janvier 1973, le docteur Willy Peers est arrêté et incarcéré à Namur pour avoir pratiqué plus de 300 avortements clandestins. Sa mise en détention préventive entraîne une mobilisation sans précédent au sein de la société civile, qui milite pour la libération du médecin et la libéralisation de l’avortement. Dix-sept ans plus tard, la dépénalisation de l’IVG est finalement votée à la Chambre. Dans le cadre de son dossier "Il était une fois", LaLibre.be revient sur le combat déterminant de ce gynécologue féministe et engagé.

Arrêté et incarcéré, Willy Peers a eu une "influence énorme" sur la dépénalisation de l’avortement en Belgique
©BELGA
"Libérez Peers !", "Merci, docteur!". En ce lundi sombre et bruineux du 29 janvier 1973, les ruelles pavées namuroises, d’ordinaire si paisibles, résonnent aux cris et aux chants de près de dix mille manifestants. Le froid mordant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet