La porte de sortie bloquée à double tour pour les détenus de Marche

Absences au sein de la direction : les demandes de libération conditionnelle et permissions de sortie restent en rade.

La porte de sortie bloquée à double tour pour les détenus de Marche
©BELGA
Depuis plusieurs semaines, des détenus et des avocats témoignent d’une situation très tendue à la prison de Marche-en-Famenne. En cause : une équipe de direction en sous-effectifs. Résultat : les directeurs présents ne peuvent pas assumer leur mission d’avis. Ces avis sont pourtant indispensables avant d’accorder...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité