Pourquoi Fedasil n’a pas payé d’astreintes, malgré les nombreuses condamnations pour défaut d’accueil de migrants

La migration est en forte hausse en Belgique et en Europe. Malgré les condamnations, Fedasil n'a pas versé d'astreintes. Paradoxe ?

Pourquoi Fedasil n’a pas payé d’astreintes, malgré les nombreuses condamnations pour défaut d’accueil de migrants
©JC Guillaume
Cela fait maintenant deux ans que l'agence Fedasil accumule les condamnations pour défaut d'accueil. Depuis le début de l'année 2022, plus de 1200 condamnations ont été prononcées pour manquement...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité