La Défense ne déplore pas de nouveaux militaires partis en Ukraine : "Une telle attitude ne sera en aucun cas tolérée"

Il y avait eu deux cas au tout début du conflit. Ils avaient rejoint la Légion internationale ukrainienne.

La Défense ne déplore pas de nouveaux militaires partis en Ukraine : "Une telle attitude ne sera en aucun cas tolérée"
©Jean Luc Flémal
Les deux premiers cas n'ont pas créé d'effet d'entraînement. Trois semaines après le déclenchement de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, le 24 février, on apprenait que deux militaires belges avaient rejoint le front pour combattre dans les rangs ukrainiens. Depuis le début des hostilités, cependant, il n'y a pas eu de nouveaux départs,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité