Les arrivées des exilés ukrainiens restent limitées

Une centaine d’Ukrainiens se présentent toujours chaque jour au centre du Heysel.

Les arrivées des exilés ukrainiens restent limitées
©JC Guillaume
La phase d’urgence est bel et bien derrière. Depuis plusieurs semaines, l’accueil des exilés ukrainiens en Belgique est dans une phase dite durable. Une sorte de rythme de croisière qui chasse le spectre d’une crise humanitaire en Belgique. Au début du conflit, les autorités pensaient voir arriver jusqu’à 200 000 exilés fuyant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité