Conflit israélo-palestinien : L'UPJB dénonce l'inaction de l'UE face aux "actions criminelles" de l'armée israélienne

L'Union des Progressistes Juifs de Belgique (UPJB) s'est insurgée, lundi, contre "l'inaction de l'Union européenne" face aux "actions criminelles menées par la toute puissante armée israélienne" dans la bande de Gaza, dans le sillage des frappes récentes ayant visé le territoire palestinien.

Belga
Conflit israélo-palestinien : L'UPJB dénonce l'inaction de l'UE face aux "actions criminelles" de l'armée israélienne
©AFP

L'armée israélienne "a engagé ce 5 août contre Gaza une nouvelle attaque de grande ampleur, officiellement qualifiée de 'préventive'. En trois jours elle a provoqué la mort de plus de quarante habitants de Gaza, dont une quinzaine d'enfants, ainsi que des centaines de blessés", dénonce l'UPJB dans un communiqué.

"Nous pensons, comme cela fut le cas à plusieurs reprises dans le passé, que cette décision n'est pas étrangère au fait qu'Israël soit en campagne électorale", ajoute l'Union, citant l'Association France Palestine Solidarité: "En l'état actuel de la politique israélienne, et en l'absence de toute sanction, le fait d'aller bombarder Gaza, en toute impunité, est toujours payant sur le plan électoral".

"Ce 6 août, Josep Borell, porte-parole de la diplomatie de l'Union a rappelé 'qu'Israël a le droit de protéger sa population' et appelé 'toutes les parties à faire preuve d'un maximum de retenue afin d'éviter une nouvelle escalade et de nouvelles victimes'. D'une telle déclaration, le gouvernement israélien peut conclure qu'il n'a, une fois de plus, rien à craindre de la part de l'Union européenne, son principal partenaire commercial", argue l'UPJB