Quatre provinces wallonnes limitent l’usage du feu

Ces mesures visent à prévenir le risque d’incendie face à la sécheresse qui frappe le pays.

Belga
Quatre provinces wallonnes limitent l’usage du feu
©BELGA

Après Liège, Namur et le Luxembourg, la province du Brabant wallon a, à son tour, annoncé, mardi, des mesures pour prévenir les risques d’incendie face à la sécheresse qui s’est installée en Belgique. Le gouverneur du Brabant wallon, Gilles Mahieu (PS), a pris un arrêté de police interdisant l’usage du feu sur l’ensemble du territoire de la province.

Concrètement, l’arrêté de police, qui prend effet immédiatement, interdit tout feu en plein air dans les zones forestières, les prairies, les taillis et jardins.

Les barbecues avec précaution

Il est désormais proscrit d’allumer un barbecue dans l’espace public et en milieu forestier, même dans les aires spécialement aménagées à cet effet. Les barbecues dans les cours et jardins d’habitation privée ou dans les espaces privés destinés à la restauration restent autorisés, mais sont soumis à des mesures de précaution.

Les feux de veillée ou de fin de camp de jeunesse sont aussi proscrits, de même que l’allumage ou le décollage de lanternes célestes.

En outre, l’arrêté prohibe l’utilisation d’un désherbeur thermique sur un terrain végétalisé.

Également interdit, l’abandon d’objets en combustion, de tessons de bouteille ou autres récipients réfléchissants, en bordure des bois, champs, végétations et broussailles sèches.

Enfin, les feux d’artifice n’échappent pas à l’interdiction, sauf autorisation du bourgmestre.

L’arrêté reste en vigueur jusqu’à la fin du mois. Il pourrait toutefois être prolongé ou levé anticipativement en fonction de l’évolution de la situation météorologique.

Le gouverneur invite par ailleurs les citoyens à immédiatement appeler le 112 s’ils suspectent un départ de feu ou un incendie.

En province de Luxembourg, Namur et Liège

À peu de chose près, ces mesures s’alignent sur celles annoncées dans trois autres provinces.

En province de Luxembourg, les barbecues ne sont pas proscrits, mais ne peuvent être laissés sans surveillance.

En province de Liège, il est précisé que les barbecues et braseros restent autorisés, chez soi ou ailleurs, à condition d’être allumés à cent mètres au moins de la lisière d’un bois ou d’une forêt.

En province de Namur, les barbecues sont proscrits dans les domaines publics et en zone forestière, même dans les lieux aménagés pour cela. Ils se limitent donc aux cours et aux jardins privés.

Des restrictions d’eau

À noter, toujours à cause de la sécheresse, que des restrictions de l’usage de l’eau ont également été imposées dans plusieurs communes wallonnes dont le Hainaut, cette fois, mais pas le Brabant wallon.