Disparition de Natacha de Crombrugghe au Pérou: les traces de sang retrouvées n’appartiennent pas à la jeune Belge

La touriste belge est portée disparue depuis le 24 janvier

Sébastien Ponciau
Disparition de Natacha de Crombrugghe au Pérou: les traces de sang retrouvées n’appartiennent pas à la jeune Belge
©BELGA

La touriste belge est portée disparue depuis le 24 janvier, date à laquelle elle aurait quitté l'auberge La Estancia, à Cabanaconde, pour visiter le Canyon de Colca et revenir dans les cinq jours. Depuis lors, c'est le mystère.

Est-elle seulement partie pour son trek? Depuis quelques semaines, l'hypothèse criminelle a été réactivée. C'est ainsi qu'on a appris que la veille de ce qui devait être son départ, elle a participé à une fête dans une maison à côté de l'auberge. Des traces de sang y ont été retrouvées.

Les résultats viennent de tomber, annonce La Republica. Les échantillons correspondent bien à une personne, mais il ne s'agit pas de Natacha de Crombrugghe.

Le chef des enquêteurs a souligné qu'il soutenait trois théories sur ce qui aurait pu arriver à Natacha : un accident ou une chute dans la rivière, la piste criminelle et la touriste belge toujours en vie: "Tant que le corps n'est pas retrouvé, toutes les théories sont valables."