Après la sécheresse, des orages et des fortes pluies attendus en Belgique: pourquoi ces prévisions inquiètent

Des épisodes orageux et des précipitations abondantes sont attendues en Belgique à partir de mardi soir.

Après la sécheresse, des orages et des fortes pluies attendus en Belgique: pourquoi ces prévisions inquiètent
©Shutterstock

Après une dizaine de jours sans aucune goutte, la pluie a fait son grand retour lundi sur une partie du pays. A partir de ce mardi soir, les précipitations vont se généraliser, avec des averses orageuses et abondantes par endroits.

Si le retour de la pluie pourrait s'apparenter à une bonne nouvelle au vu de l'épisode de sécheresse inédit que la Belgique vient de connaître sur son territoire, il ne permettra en réalité pas de réelle amélioration pour les sols et pourrait même entraîner d'importantes crues.

En effet, la météo des derniers jours a complètement asséché les terres et les nappes phréatiques, créant une sorte de "croûte" à la surface des sols. Cette barrière naturelle empêchera l'eau de pénétrer dans les terres et causera a contrario un ruissellement.

"Pour le moment, la terre est comme du béton tellement elle est sèche. Localement, s'il tombe entre 10 à 20 litres d'eau par m² en 30 minutes ou en une heure, cela pourrait créer des problèmes dans les champs notamment", explique Stephan van Bellinghen sur RTL Info.

Une vidéo publiée sur le compte Twitter de l'University of Reading, à l'Ouest de Londres, illustre parfaitement ce phénomène. Dans la séquence, trois gobelets remplis d'eau sont utilisés et renversés sur trois sols différents: une herbe mouillée, une herbe d'un été "classique" et une herbe complètement roussie par une vague de chaleur.

Sur la pelouse humide, il ne faut que quelques secondes pour que l'eau s'infiltre dans le sol. Sur l'herbe d'un été "classique", le contenu met environ une minute à se déverser complètement. En revanche, sur la pelouse asséchée, l'eau n'est absolument pas absorbée.

"L'expérience illustre combien de fortes précipitations après une période de sécheresse peuvent être dangereuses en provoquant des crues subites", commente l'University of Reading.

Pour aider les sols asséchés, la vraie solution serait d'avoir des pluies fines, douces et durables. Un phénomène malheureusement très rare en été.