Sous pression, Ypres interdit finalement le festival néonazi flamand “Frontnacht”

La commune d’Ypres a finalement retiré son autorisation à cause des accents néonazis de certains groupes.

Sous pression, Ypres interdit finalement le festival néonazi flamand “Frontnacht”
©Belga
Le festival de musique identitaire “Frontnacht” ne devrait finalement pas avoir lieu le vendredi 27 août à Ypres. Les autorités communales ont décidé,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité