Variole du singe : la Belgique va accélérer sa campagne de vaccination

Le groupe cible éligible à la vaccination va notamment être élargi.

Belga avec rédaction
Variole du singe : la Belgique va accélérer sa campagne de vaccination
©AP

Alors que l'épidémie de variole du singe commence à doucement ralentir en Europe, le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke a annoncé que la campagne de vaccination allait s'accélérer en Belgique.

Au total, 6 000 personnes supplémentaires pourront être vaccinées. Cela pour deux raisons : grâce à un avis favorable de l'EMA (Agence européenne des médicaments) et du Conseil supérieur de la santé, les vaccins pourront désormais être injectés dans la peau plutôt que dans le muscle, ce qui permet d'utiliser une dose plus faible. De plus, la Belgique a reçu des Pays-Bas 1500 vaccins.

En conséquence, le groupe cible éligible à la vaccination va être élargi aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes et ayant eu une maladie sexuellement transmissible au cours de l'année écoulée. Auparavant, il fallait avoir eu au moins 2 MST au cours des 12 derniers mois. Les travailleurs du sexe masculins et transsexuels, les personnes souffrant de troubles immunitaires graves, le personnel de laboratoire manipulant des cultures de virus et les femmes séropositives ou sous traitement préventif PrEP peuvent également être vaccinés.

Une bonne nouvelle puisque les critères d'accès à la vaccination faisaient polémique en Belgique. Jugés trop restreints, nombre de personnes se rendaient à l'étranger pour pouvoir bénéficier du vaccin à titre préventif.

Les centres de référence VIH qui organisent la vaccination commenceront à inviter les groupes cibles supplémentaires la semaine prochaine."Les personnes qui ne sont pas connues d'un centre de référence et qui pensent avoir droit à la vaccination peuvent, à partir de la semaine prochaine, contacter le médecin (généraliste) qui connaît leur dossier", précise le cabinet. Les médecins généralistes "recevront des informations sur la manière de les référer (...) vers l'un des centres de référence ou vers l'un des grands centres de vaccination".

Selon M. Sciensano, la Belgique enregistre chaque semaine 36 cas du virus de la variole du singe, contre 47 la semaine précédente. Plus de 1 500 personnes ont été vaccinées, sur un total de 3 220 vaccins.