"La Flandre sera-t-elle plus qu'une entité administrative en 2023?", la question au coeur de la 95e édition du Pèlerinage de l'Yser

La 95e édition du Pèlerinage de l'Yser s'est déroulée ce dimanche à l'ombre de la Tour de l'Yser à Dixmude.

Belga
"La Flandre sera-t-elle plus qu'une entité administrative en 2023?", la question au coeur de la 95e édition du Pèlerinage de l'Yser
©BELGA

"La Flandre sera-t-elle plus qu'une entité administrative en 2023?", s'est interrogé à cette occasion le comité d'organisation. "Alors que la base de soutien à l'autonomie flamande se rétrécit et que la fierté flamande disparaît, il faut une vraie communauté soudée", a-t-il estimé Le Pélerinage est organisé chaque année à Dixmude en hommage aux soldats flamands tombés au combat durant la Première Guerre mondiale.

Durant son discours, Johan Velghe, le vice-président du comité, s'est notamment demandé pourquoi les Flamands n'arborent pas le drapeau régional le 11 juillet - jour de la fête de la région - et pourquoi ils sont pointés du doigt lorsqu'ils osent exprimer leur nationalisme. Il a ensuite appelé à une Flandre inclusive et solidaire où règnent la paix, la prospérité et le bien-être, la souveraineté et la démocratie.

Le comité d'organisation a également demandé aux politiciens flamands d'arrêter leurs petits jeux politiques et de se mettre immédiatement au travail pour réduire la pauvreté, améliorer les retraites et rendre plus équitable la fiscalité. "Ce n'est qu'ainsi que l'on pourra s'assurer que les Flamands ne sont pas encore plus effrayés et en colère et qu'on n'est pas en train de faire le lit des partis extrémistes."

Comme à chacune de ses éditions, le Pèlerinage s'est terminé par un dépôt de fleurs en l'honneur de toutes les victimes de la guerre et de la violence et par le Vlaamse Leeuw.