Protection Unit surveillera également des sites de l'armée américaine en Belgique

L'entreprise de gardiennage Protection Unit a décroché le marché de surveillance des cinq sites belges de l'USAG, la US Army Garrison Benelux, annonce-t-elle lundi.

Protection Unit surveillera également des sites de l'armée américaine en Belgique
©ZUMA PRESS

Le contrat de cinq ans (plus six mois pour la mise en place) vaut 10 millions d'euros et porte sur 120 agents, dont un tiers armés. La garnison, principalement établie à Chièvres, dépend de la composante terrestre du commandement des forces des Etats-Unis sur le plan militaire. En Belgique, la mission de l'USAG est de soutenir les militaires américains basés à l'Otan et au Shape. Elle doit aussi gérer trois lieux d'entreposage de matériel militaire américain.

Les agents de Protection Unit seront répartis sur cinq sites: au dépôt de l'armée de Zutendaal, à l'aérodrome et la caserne Daumeries sur la base militaire de Chièvres, ainsi que sur les sites de Bruxelles, à Woluwe-Saint-Étienne et Sterrebeek. Il s'agit de zones sensibles et très protégées qui demandent une vigilance renforcée, indique l'entreprise.

Le dispositif sera totalement opérationnel à partir du 1er novembre.

L'entreprise liégeoise a déjà remporté cet été le marché de protection des bâtiments de la Commission européenne à Bruxelles, avec un contrat de 286 millions sur six ans.