Le culte musulman doit trouver ses nouveaux représentants

Le ministre Van Quickenborne a décidé de ne plus reconnaître l’Exécutif des musulmans.

Le culte musulman doit trouver ses nouveaux représentants
©Photo News
La rupture est cette fois-ci consommée. Dans un courrier adressé au président de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), Vincent Van Quickenborne (Open VLD), ministre de la Justice en charge des Cultes, indique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité