"Le gros problème en Wallonie, c’est le manque de multilinguisme"

Pour Sven Gatz, ministre bruxellois, et Thierry Geerts, patron de Google Belgique, le multilinguisme est un atout absolu pour Bruxelles. Ils appellent l’enseignement francophone à faire évoluer l’apprentissage des langues, en lien aussi avec “la langue numérique”.

Bruxelles - Cabinet de Sven Gatz (Open VLD) - Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé des Finances, du Budget, de la Fonction publique, de la Promotion du Multilinguisme et de l’Image de Bruxelles et Thierry Geerts, CEO de
©JC Guillaume
Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...