19 pouvoirs locaux wallons participent à l'expérience sur la réduction du temps de travail

Cette expérience vise un réduction du temps de travail d'1/5 temps, sans perte de salaire.

Belga
19 pouvoirs locaux wallons participent à l'expérience sur la réduction du temps de travail
©BELGA

Dix-neuf pouvoirs locaux wallons - communes, intercommunales et CPAS - représentant quelque 500 agents, participeront à l'expérience-pilote sur la réduction du temps de travail pour laquelle le gouvernement régional a dégagé une enveloppe de 4,350 millions d'euros, a annoncé mercredi le ministre régional des Pouvoirs locaux, Christophe Collignon. Concrètement, cette expérience vise une réduction du temps de travail d'1/5 temps pour les agents statutaires et contractuels de plus de 60 ans qui exercent un métier pénible, sans perte de salaire.

En échange, le travailleur expérimenté qui bénéficie d'une réduction de son temps de travail, devient le tuteur de l'apprenant (jeune, jeune adulte ou chercheur d'emploi) qui vient se former au sein du pouvoir local.

"Je suis partisan d'une meilleure répartition du temps de travail, particulièrement quand il s'agit de tenir compte de la pénibilité de certains métiers. Quand on a commencé jeune et que le travail vous a usé, il faut pouvoir réduire la charge de travail pour des raisons de santé et de bien -être du travailleur et aussi d'efficacité des services. Ici, c'est une vraie RTT sans perte de salaire. Et avec un incitant pour former des jeunes en alternance", a commenté le ministre Collignon.