"C'est un propos inacceptable à nos yeux": un membre du Vlaams Belang anversois suspendu après des propos racistes visant Lamkel Zé

"C'est un propos inacceptable à nos yeux": un membre du Vlaams Belang anversois suspendu après des propos racistes visant Lamkel Zé
©D.R.

Le Vlaams Belang a provisoirement suspendu Werner De Gres, membre du conseil du district anversois de Wilrijk. Ce dernier a tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux à l'égard du footballeur Didier Lamkel Zé, d'origine camerounaise et évoluant à Courtrai. L'ex-attaquant de l'Antwerp a contribué à la victoire de ses nouvelles couleurs qui recevaient dimanche soir l'Antwerp, en donnant une passe décisive dans leur courte victoire 2-1. Après une attitude un peu provocatrice du footballeur à l'égard des supporteurs anversois qui avaient fait le déplacement, de nombreux commentaires racistes ont été déversés sur les réseaux sociaux après la rencontre. L'un d'eux a été écrit par Werner De Gres, membre du Vlaams Belang. Ce dernier a rapidement retiré son commentaire, mais les instances du parti d'extrême droite ont tout de même sorti la carte rouge.

"Cette mesure s'appliquera au moins jusqu'à ce que nous ayons eu une discussion afin que ce type d'incident ne se reproduise plus jamais", a commenté un porte-parole du parti. "Il n'y a pas de place pour le racisme au Vlaams Belang. C'est un propos inacceptable à nos yeux."