La première édition de la Semaine de l'allemand aura lieu du 17 au 22 octobre

Un événement ayant pour but de réduire la barrière de la langue allemande et offrir des opportunités de se familiariser avec celle-ci.

La première édition de la Semaine de l'allemand aura lieu du 17 au 22 octobre
©Shutterstock

Pour la première fois dans toute la Belgique, la "Woche für Deutsch" (Semaine de l'allemand) aura lieu, et ce, du 17 au 22 octobre, a annoncé mercredi l'ambassade de la République fédérale d'Allemagne, organisatrice de cet événement. De nombreuses activités sur le thème de la langue allemande seront organisées à travers tout le pays. "Nous souhaitons faire disparaître la peur de cette langue allemande prétendument difficile, en facilitant la rencontre avec elle", souligne l'ambassadeur de la République fédérale d'Allemagne. "Il existe en Belgique de nombreuses opportunités d'apprendre et de pratiquer l'allemand que ce soit en milieu scolaire, universitaire ou professionnel", ajoute-t-il.

Conçue comme une semaine participative, les organisateurs souhaitent soutenir les enseignants dans l'élaboration de projets scolaires visant à faire découvrir à leurs élèves l'allemand. "Pour cela, plusieurs offres d'accompagnement seront mises à leur disposition afin de se rencontrer, se former, discuter ou réseauter", annoncent-ils.

Le 17 octobre aura lieu une soirée multimédia sous le slogan "Meet the Germans/ Rencontrez les Allemands " organisée à l'ambassade allemande, en collaboration avec la radio Deutsche Welle. Le public pourra s'informer sur la langue et la culture allemande.

Tout au long de la semaine, petits et grands pourront assister à des projections de films, des séances de slams, des conférences, des forums, des discussions et des ateliers linguistiques, notamment.

Par ailleurs, la campagne "Alors on Deutsch" reviendra sur les réseaux sociaux pour montrer comment l'étude de l'allemand peut être une activité divertissante.

Le point culminant de cette semaine sera la Journée des enseignants de langue allemande organisée par l'Institut Goethe et l'Association des germanistes et professeurs d'allemand. Celle-ci sera l'occasion pour les enseignants de participer à des conférences et des ateliers et d'échanger avec leurs collègues venus des quatre coins du monde.

L'allemand est la troisième langue nationale en Belgique, après le français et le néerlandais, et cette Semaine de l'allemand souhaite démontrer que l'apprendre est important, "Les avantages à la connaître sont légions que ce soit sur le marché du travail, dans des échanges commerciaux transfrontaliers, cette langue étant parlée dans des pays voisins que sont l'Allemagne et le Luxembourg ou lors de voyages tout simplement", détaille l'ambassadeur qui précise que cette "langue est même la plus parlée dans l'Union européenne, avant l'anglais".