Mort d'un détenu à la prison de Louvain: "S'il avait été belge, ils l'auraient emmené à l'hôpital"

Dimanche, Yassine S., un détenu âgé de trente ans est décédé dans la prison de Louvain , relayent Het Laatste Nieuws et la VRT. La famille du prisonnier accuse l'administration pénitentiaire de ne pas l'avoir transféré à l'hôpital. Le parquet de Louvain s'est saisi de l'affaire et a ouvert une enquête.

Mort d'un détenu à la prison de Louvain: "S'il avait été belge, ils l'auraient emmené à l'hôpital"
©pirard

Selon le parquet, l'homme avait un problème médical et un médecin l'avait également examiné. La famille explique à nos confrères de Het Laatste Nieuws que l'administration pénitentiaire a refusé de conduire le détenu à l'hôpital.

Hamza, le frère de Yassine S., raconte que son frère aurait été placé en isolement durant trois jours sur base de témoignages d'autres détenus: "Il a dit à plusieurs reprises aux gardiens qu’il ne se sentait pas bien. Samedi soir, le garde de service en a informé son supérieur. Ce dernier est venu prendre des nouvelles de Yassine mais a refusé qu'il soit emmené à l’hôpital. Dimanche matin, Yassine a été retrouvé mort dans sa cellule".

Toujours selon sa famille, Yassine était "habitué" à vivre en prison depuis deux ans et ne voient pas qu'est-ce qui aurait pu l'emporter si subitement.

Le frère du détenu, explique également: "S’il avait été belge, ils l’auraient emmené à l’hôpital. C'est ce que nous ont dit les autres détenus", avant de poursuivre: "L’administration pénitentiaire promet de découvrir comment un tel drame a pu se produire. Si nous ne recevons pas de réponse satisfaisante, nous déposerons une plainte par l’intermédiaire de notre avocat".

Une autopsie sera effectuée afin de déterminer la cause du décès.