Baromètre de la motivation: la crise énergétique et l'inflation pèsent sur le moral des Belges

Les inquiétudes d'ordre financier dominent.

A la suite de la crise énergétique, le gouvernement fédéral a décidé d'un report général de tous les paiements pour l'exercice d'imposition 2022,

Le 42e baromètre de la motivation du groupe Psy et Corona pointe que désormais ce sont surtout les inquiétudes concernant l'évolution globale des crises actuelles et de sa propre santé financière qui préoccupent le plus les gens actuellement et affectent leur santé mentale, rapporte Le Soir samedi.

Les psychologues de l'UCLouvain, de l'ULB, de l'UGent et de la KULeuven ont sondé quelque 18.400 Belges (73 % de néerlandophones et 60 % de femmes) pour comprendre les implications de la situation sanitaire, de la guerre en Ukraine et de la crise énergétique et financière sur leur moral, leurs inquiétudes et leut bien-être. Sans surprise, relève Le Soir, ce sont les inquiétudes d'ordre financier qui dominent. Les données révèlent que ce sont surtout les femmes, les personnes avec un niveau d'éducation inférieur ou sans emploi qui font état de plus de soucis financiers. Les psychologues constatent une forte augmentation des inquiétudes concernant la situation en général, atteignant presque le même niveau que lors du deuxième confinement en octobre 2020 et pendant le raz-de-marée omicron en janvier 2022.

"Il y a deux messages importants à retenir", résume le professeur de psychologie sociale Vincent Yzerbyt (UCLouvain), l'un des co-auteurs du rapport. "Primo, l'inquiétude sur les aspects financiers et de santé augmente de façon très importante, ce qui entraîne de l'anxiété, voire de la dépression, une perte de vitalité et une diminution de la qualité du sommeil. En conséquence de cela, on voit que la crise climatique et la guerre sont reléguées à l'arrière-plan". Pour le spécialiste, cela suggère que les problèmes d'ordre 'macro' inquiètent les gens surtout dans la mesure où ils affectent leur propre vie quotidienne. Et d'insister sur une constante déjà mesurée lors des précédents rapports : ce n'est qu'en comprenant les enjeux et leurs répercussions qu'on emporte l'adhésion de la population concernant certaines mesures. "Les efforts demandés doivent être insérés dans un narratif plus large qui donne des outils pour comprendre le comment du pourquoi".